"Lettres à Nour réussit la prouesse d'amener le spectateur au plus près du drame djihadiste"

Nour a 20 ans. Elle décide de quitter son pays, sa famille, ses amis, pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé, un lieutenant de Daech.


Une décision à laquelle ne peut se résoudre son père, brillant universitaire, musulman pratiquant et épris de la philosophie des Lumières.

Nour et son père s’écriront, pour ne pas rompre le lien précieux qui les unit.

A la fois intimes et politiques, ces lettres font apparaître la rhétorique insidieuse de Daech, la fragilité de la démocratie et de la tolérance, l’amour inconditionnel d’un père et de sa fille.

Au-delà de l’incompréhension, cette correspondance porte un message d’espoir, celui de la réconciliation des générations futures. Au-delà des croyances, elle révèle que seule la vie est sacrée.


De Rachid Benzine
Mise en scène de Rachid Benzine et Charles Berling
Avec Robin Renucci et Nacima Bekhtaoui

Informations pratiques

Samedi 7 mars
à 20h

Théâtre le Colisée,
rue de Paris

  • Tarif : 25€
  • Tarif réduit : 17,50€
  • Tarif jeune : 12,50€